Vivre avec un handicap

Concernant un éventuel handicap il vaut mieux attendre six à douze mois pour déterminer les séquelles qui vont rester.

Les méningites sont des maladies sournoises. Le symptôme du purpura ne se manifeste pas tout le temps. Quand il fait parti des symptômes, le temps est compté et les conséquences peuvent être graves.

Les conséquences de la maladie peuvent entraîner un handicap. Les séquelles peuvent être des maux de tête, une mauvaise audition, perte de vitalité, manque d'endurance. La personne est beaucoup plus fragile et peut devenir épileptique.

Le purpura laisse des marques comme des brûlures au troisième degré, des nécroses. Si la maladie est trop avancée, l'amputation est nécessaire.
Le coma est là.